COMMENT S'HABILLER DE MANIèRE DURABLE ?

Les Français porteraient seulement 32% de leurs vêtements. (Movinga)
©Zeynep İpek - Pixels

Changement de saison, envie du dernier article à la mode... Toutes les occasions sont bonnes pour racheter des vêtements. En 2022, 3,3 milliards d'habits et chaussures ont été mis en vente sur le marché français, soit 827 000 tonnes. Pourtant, acheter neuf n'est pas bon pour la planète. ID vous propose quelques solutions pour vous habiller de façon durable.

105 milliards d'euros. Ce sont les chiffres générés par le marché de la mode d'occasion selon une étude Tripartie de 2022. La seconde main a le vent en poupe depuis la pandémie Covid-19 avec l'essor des applications de revente entre particuliers comme Vinted. ID fait le point sur les différentes manières de s'habiller tout en respectant la planète. 

Une (sur)consommation liée à la fast fashion

Un homme achète en moyenne 20 nouveaux articles chaque année - dont 5 tee-shirts - , une femme 35 - dont sept ensembles de sous-vêtements -. En cause, la fast fashion qui propose des centaines voir des milliers de nouvelles références par semaine. L'exemple du géant de l'ultra fast fashion "Shein" en est la preuve. Près de 7 200 références sont ajoutées chaque jour en moyenne sur le site. Un rythme insoutenable dénoncé par l'ONG "les Amis de la Terre" : en temps réel, c'est près de 470 000 pièces qui sont disponibles en tout temps sur leur page web. Pour l'ONG, cette production est "incompatible avec les limites planétaires et des conditions de travail décentes."

© Les Amis de la Terre

La seconde main comme solution ?

Afin de ne pas se tourner vers des sites de fast-fashion, la première solution reste de se tourner vers la seconde main. Vous trouverez facilement votre bonheur sur des sites comme Vinted ou encore Le Bon Coin. Si vous souhaitez faire les boutiques, partez pour l'option des friperies. En plein essor elles aussi, vous pouvez en trouver un peu partout. 

Cependant, elles sont aussi critiquées, et pas tout à fait neutres pour l'environnement. Dans un article paru dans Libération, l’anthropologue Emmanuelle Durand parle de "tonnes de vêtements qui voyagent d’un bout à l’autre de la planète pour parfois revenir à leur point de départ." Dans son livre, "L'envers des fripes" elle explique que "sur les 700 000 tonnes de vêtements jetés chaque année en France, seuls 20 % sont en mesure d’être recyclés."

Upcycling et don 

Votre jean ne vous plaît plus ? Optez pour l'upcycling et transformez-le en short pour l'été. Votre tee-shirt n'est plus à la mode ? Teignez-le. Les idées ne manquent pas pour rafraîchir votre garde-robe sans devoir racheter. En 2020, et selon une étude Yougov, seul 1 Français sur 3 affirmait avoir déjà entendu parler de l'upcycling. Pour ceux qui avaient déjà essayé, 86% d'entre eux avaient l’intention de renouveler l’expérience dans les prochains mois.

Autrement, des plateformes telles que Geev permettent un système de don entre particuliers, alliant avantage économique - tout est gratuit - et respect de l'environnement. Vous pouvez aussi acheter neuf, mais dans des boutiques de mode éthique.

Pour aller plus loin : "La mode éthique dans nos dressings” 

En bref, la solution reste évidemment de ne pas surconsommer, et de consommer correctement, la mode étant aussi à la préservation de la planète.

2024-06-23T09:08:37Z dg43tfdfdgfd